Halte aux mégapixels !

23 mars 2009 par alxtrj Laisser une réponse »

Au début de la photographie numérique, il était difficile pour les fabricants de matériel de mettre au point des capteurs à haute résolution. Aussi, seuls les appareils haut de gamme étaient équipés d’un capteur de bonne résolution. Et plus le capteur avait de mégapixels, meilleur était censé être l’appareil qui en était doté.

De nos jours, n’importe quel appareil est équipé d’un capteur d’au moins 6 millions de pixels et il est désormais désuet de ne juger un appareil photo que sur ce critère, comme on ne juge pas une automobile sur sa seule cylindrée.

Mais de combien de pixels a t’on besoin ?

Pour afficher une photo sur un écran d’ordinateur de 20″ 1,8 MP
Pour imprimer une photo 10×15 (taille d’une carte postale) 2 MP
Pour imprimer une photo de taille A4 (taille d’une feuille de papier) 6 MP
Pour imprimer une photo de taille A3 (double page d’un magazine) 10 MP

Pour le traditionnel album de famille, il est donc inutile d’être équipé d’un capteur particulièrement performant. 6 mégapixels sont déjà largement suffisants. Ils permettent d’imprimer ses photos dans les tailles habituelles et de faire quelques tirages plus grands pour les photos particulièrement réussies.

A quoi bon en avoir davantage ?

Hormis exposer ses photos dans les couloirs du métro, avoir plus de mégapixels permet de recadrer une photo en gardant la possibilité de l’imprimer en grand ou d’avoir un zoom numérique important. Par contre, chaque photo aura une taille de fichier plus importante. Si chacune de vos photos est composée de 10 mégapixels, leurs fichiers pèseront environ 4Mo chacun. Cela induira une carte mémoire plus rapidement pleine, un disque dur plus gros sur votre ordinateur, un ordinateur plus puissant pour traiter les images, un transfert plus long des photos vers votre site de partage en ligne, des photos impossibles à envoyer par email sans les redimensionner, etc… Bref, cela apporte souvent plus de contraintes que de bénéfices. Tout est histoire de compromis mais il y a des paramètres plus importants que ce nombre abstrait de mégapixels : la qualité de l’optique, la justesse de la mesure de lumière, le rendu des couleurs, la variété des programmes… Ne vous laissez pas endormir avec de faux arguments !

Articles similaires :

Laisser un commentaire