Protéger son APN du sable

29 juin 2009 par alxtrj Laisser une réponse »

Pour beaucoup, les vacances d’été sont synonymes de repos, de mer et de plage. Ces vacances, immanquablement, sont à immortaliser en capturant des images de ces moments privilégiés. Mais si les hommes s’accommodent bien de ces heures rythmées par les marées, les appareils photo n’apprécieront pas l’eau, le sel et surtout le sable. S’il parait évident de les protéger de l’eau, le sable est un élément tout aussi indésirable. Il s’infiltre partout, transporté par les mains et par le vent, jusqu’à aller s’immiscer dans les mécanismes délicats qui constituent un appareil photo.

Voici quelques conseils pour éviter que ces grains de sable n’usent prématurément votre appareil, qu’il soit compact, bridge ou reflex :

  • transportez toujours l’appareil dans un étui fermé, cet étui étant dans un sac fermé. Il y a toujours du sable qui trainera au fond de vos poches,
  • ne sortez l’appareil de son étui seulement quand vous voudrez prendre une photo, temps pendant lequel il faudra refermer l’étui vide et le remettre dans le sac pour ne pas que du sable s’y introduise,
  • ne manipulez l’appareil qu’après avoir bien enlevé le sable de vos mains,
  • une fois les photos prises, remettez l’appareil dans son étui, puis l’étui dans un sac fermé,
  • pour ceux qui ont un reflex muni de plusieurs objectifs, évitez de changer d’objectif sur la plage,
  • enfin, une fois rentré de la plage, vérifiez votre étui et enlevez le sable qui s’y est introduit (et profitez-en pour enlever toutes les autres saletés qui s’y accumulent tout au long de l’année).

Vous souvenez-vous du problème de sous-exposition lorsque le sol est enneigé ? Le même phénomène se produit sur une plage car le sable, comme la neige, réfléchit une grande quantité de lumière reçue par le soleil. De la même manière, il faudra forcer une surexposition, mais pas autant que pour la neige (Lire Réussir une photo à la neige). Ici, une surexposition de +0.5 suffira. Pour les prises de vue, préférez le matin. La lumière est plus douce et les plages sont presque désertes.

Enfin, n’oubliez pas de vous laisser bercer par le bruit des vagues et des mouettes…

Articles similaires :

  1. steakhachai dit :

    De très bons conseils à suivre ! Les poussières et autres grains de sable sont une plaie pour tout photographe !

    Merci !

Laisser un commentaire