Soigner son cadrage

7 août 2009 par alxtrj Laisser une réponse »

Avez-vous remarqué la façon dont l’œil est capable de s’attarder sur un tout petit détail d’une photographie ? Ce détail peut être un immense plus s’il est judicieusement choisi. Il peut aussi gâcher une photo si le photographe ne l’a pas remarqué lors de la prise de vue : un papier qui traine par terre, une poubelle qui déborde, une voiture garée en vrac sur un trottoir, une affiche publicitaire, une ligne électrique, un interrupteur sur le mur, un radiateur dans un coin, une bouteille en plastique sur une table… Autant d’éléments disgracieux qui attirent l’œil du lecteur et le détournent de la photo. Aussi, avant de prendre la photo, ne vous concentrez pas seulement sur le sujet principal, parcourez l’ensemble du cadre pour en repérer les éléments indésirables et enlevez-les (ou sortez-les du cadre s’ils sont immobiles).

Soigner son cadrage

Sur cette photo par exemple, j’avais patiemment attendu que l’enfant soit seul dans le rayon de la bibliothèque pour lui demander d’attraper un livre situé tout en haut pour créer une situation cocasse propre à l’enfance. Je n’avais alors pas remarqué ce papier sous l’étagère, ainsi que ce chewing-gum collé sur la moquette. Aujourd’hui, je ne vois que ça…

Dans le même genre, j’essaye d’éviter les vêtements avec des inscriptions car l’œil va instinctivement lire ce qui y est écrit. Il faut alors cadrer plus serré sur le visage et les épaules ou prendre la personne plus de profil.

Bien-sûr, ce n’est pas une règle absolue, ces éléments perturbateurs peuvent venir renforcer la photo, mais ils seront alors choisis délibérément. Un t-shirt scandant « don’t worry be happy » viendrait renforcer l’image d’une personne semblant heureuse, de même qu’une poubelle sale juxtaposant un individu particulièrement élégant s’avèrerait être un contraste intéressant. Tout est question de point de vue.

5 commentaires

  1. Carl dit :

    Je dois avouer avoir aussi vu le papier par terre. Je pensais que c’était un repère comme on en voit sur les plateaux et je trouvais l’oubli regrettable.

  2. Vincèn dit :

    Un élément important aussi du cadrage, éviter absolument le cadrage central ! et utiliser la règle du 1/3-2/3 🙂

  3. C’est clair, cela a d’ailleurs fait l’objet du post traitant des bases d’une photo bien composée, la règle des tiers.

  4. Pixiome dit :

    En même temps, un coup de tampon de duplication et c’est oublié ?
    Bien que cela ne soit pas une solution à un bon cadrage, une petite correction peut éviter ce genre de désagréments…

  5. alxtrj dit :

    C’est vrai, mais une bonne retouche n’égale jamais une bonne prise de vue. Et, dans le cas présent, enlever de papier représente bien moins de travail.

Laisser un commentaire