Penser avant de déclencher

24 août 2009 par alxtrj Laisser une réponse »

J’ai souvent entendu des personnes dire en prenant une photo « j’en prends plein, il y en aura bien une de bonne » et, récemment encore, un spot publicitaire vantait qu’avec la capacité de l’appareil à prendre des photos en rafale, il y avait toujours une photo de réussie.

Prendre une photo en comptant sur la chance est à mon sens une grande erreur. On peut certes essayer plusieurs réglages pour varier les effets ou changer d’angle de vue, mais l’important est de penser à l’image qu’on veut obtenir avant de déclencher. Penser avant de déclencher, mais penser à quoi ? C’est en répondant à cette question qu’on choisira la façon de prendre la photo :

  • Qu’est-ce que je veux photographier ? Une personne, un objet, un paysage, une scène ?
  • Pourquoi ai-je eu envie de le photographier ? La lumière, l’attitude, la beauté, la fantaisie, le souvenir ?
  • Que mettre dans le cadre et quoi enlever ? Les symboles, les choses belles ou laides, un plan serré ou large ?
  • Où placer les éléments, comment inviter le lecteur à parcourir l’image, lui donner un point d’accroche ?

Armé de ces réponses, faites quelques prises de vue, sans ‘mitrailler’. Le résultat n’en sera que meilleur et le travail de post-traitement allégé. De quoi récompenser la réflexion n’est-ce pas ?

2 commentaires

  1. Remi dit :

    C’est tellement vrai. Encore récemment, j’assistais à un mariage où l’un des amis-photographe avait la « gâchette » lourde avec son D300. Pas une seule image prise calmement. Juste des rafales de Kalashnikov. J’avais envie de lui suggérer de prendre plutôt un caméscope.

Laisser un commentaire