Articles Taggés ‘capteur’

Appareil photo ou smartphone ?

30 juillet 2013

Depuis quelques années, les téléphones mobiles intègrent des appareils photo numériques. Si ces appareils intégrés sont de plus en plus performants, ils restent le résultat de compromis principalement imposés par les contraintes mécaniques dues au facteur de forme d’un téléphone portable. Il en résulte cinq domaines dans lesquels les smartphones affichent des lacunes par rapport aux appareils photo numériques plus classiques et pour lesquelles les passionnés leur préféreront toujours les contraintes d’un appareil photo plus encombrant :

  • Le zoom optique. Pour des raisons mécaniques évidentes, il est impossible d’intégrer un zoom optique dans un téléphone portable.
  • Le capteur. Pour des raisons similaires au zoom optique, le capteur d’un téléphone portable reste petit en surface. Même si le nombre de pixels peut sembler comparable, la surface d’un capteur a un lien direct avec la lumière captée et, donc, la qualité de la photo.
  • Les objectifs interchangeables. Ils permettent une large palette de créativité.
  • La vitesse d’obturation. Oubliez votre smartphone lorsqu’il s’agit de prises de vues rapides comme celles impliquant des objets ou des personnes en mouvement.
  • Les modes de prises de vue et le contrôle manuel. Le contrôle total de la prise de vue rendu possible sur les appareils photo sophistiqués, s’il demande un temps d’apprentissage pour arriver à un bon niveau de maîtrise de l’appareil photo, reste encore la clé d’une photo réussie et d’un résultat conforme aux attentes du photographe.

Bref, on retrouve les arguments principaux de la décision du choix d’un appareil numérique, reflex ou pas.

Sujet librement inspiré de l’article original (en anglais) : http://www.digitaltrends.com/photography/smartphones-are-great-for-casual-photography-but-here-are-5-areas-where-theyre-still-lacking/.

Halte aux mégapixels !

23 mars 2009

Au début de la photographie numérique, il était difficile pour les fabricants de matériel de mettre au point des capteurs à haute résolution. Aussi, seuls les appareils haut de gamme étaient équipés d’un capteur de bonne résolution. Et plus le capteur avait de mégapixels, meilleur était censé être l’appareil qui en était doté.

De nos jours, n’importe quel appareil est équipé d’un capteur d’au moins 6 millions de pixels et il est désormais désuet de ne juger un appareil photo que sur ce critère, comme on ne juge pas une automobile sur sa seule cylindrée.

Mais de combien de pixels a t’on besoin ?

» En lire plus:Halte aux mégapixels !